موريتانيا ـ وثا\قي

الفيس بوك


Face FanBox or LikeBox

إعلان

 

عيادة الشافعي هاتف /26421580


 

لا للظلم

 

 

البحث

MOHAMED YEHDIH OULD BREIDELEIL : LE SYSTÈME ACTUEL NE PEUT PAS SURVIVRE, SI LES MÊMES CLICHÉS PERSISTENT
الأحد, 05 نوفمبر 2017 10:32

Le lettré Mohamed Ould Breideleil a publié , un long article en arabe, étoffé MOHAMED YEHDIH OULD BREIDELEIL : LE SYSTÈME ACTUEL NE PEUT PAS SURVIVRE, SI LES MÊMES CLICHÉS PERSISTENTd’enseignements politiques significatifs que les lecteurs francophones ne sauraient ignorer. En attendant de le voir traduit en Français, Adrar.Info a osé en resumer succintement à ses lecteurs, les principales idées que l’auteur a exprimées.

L’auteur a commencé par faire la distinction entre la sphère politique et la scène politique. « On entend par sphère politique, la profondeur de la question politique et son essence. Nous parlons ici des racines, des causes et des conséquences de la crise structurelle, de l’avenir de la société et de l’entité, du cours réel de l’ordre public et des problèmes majeurs. Quant à la scène politique, elle est simple: une autorité dirigeante, ses atouts et ses défauts , et son opposition« , écrit il. Puis, l’auteur exprime son constat sur l’opposition politique et les merites qu’il accorde au regime actuel. Ensuite, il aborde « les dangers actuels et futurs que confronte l’entité natioanale ». A la fin de l’article, l’auteur ecrit : Quant aux constations générales que nous observons – en tant que groupe politique avec notre vision propre – elles peuvent être résumées dans les points suivants: - Le premier et le plus important aspect est la question de la langue » car ce système n’a rien conçu pour instaurer la langue du pays: Des poches colonialistes continuent d’être actives dans la société et l’administration, barrant le chemin à la langue du pays . Il n’y a guère d’étude , travail artistique, administratif ou commercial formulés dans la langue officielle du pays » … - Le deuxième aspect est la perte de prestige de l’état… - Le troisième point est ce que connait l’administration centrale et régionale de vulnérabilité croissante, de désordre, de négligence, d’improvisation et de népotisme … - Le quatrième aspect est la profonde détérioration morale: en politique, commerce, santé, éducation, trafic et médias… L’auteur termine son article par : « Les prochaines élections, pour être valables, devraient se dérouler aprés élimination des crises actuelles et l’ouverture d’une nouvelle ère d’espoir et d’optimisme, sinon ce serait un rituel trompeur et inutile » Mohamed Yehdih Ould Breidleil Source :rimnow Traduit par Adrar.Info